Actualités

Portrait d’un Arkolien, Eric Baudaux : Gestionnaire de flotte automobile
Portrait d’un Arkolien, Eric Baudaux : Gestionnaire de flotte automobile
Portrait d’un Arkolien, Eric Baudaux : Gestionnaire de flotte automobile

Portrait d’un Arkolien, Eric Baudaux : Gestionnaire de flotte automobile

Bonjour Eric peux-tu te présenter puis présenter ton parcours ?

Bonjour, je m’appelle Eric j’ai 39 ans, je suis pacsé et père de 4 enfants. J’ai eu un parcours scolaire classique avec un objectif qui était de devenir sapeur-pompier. Sportif de haut niveau, j’ai évolué au sein de l’équipe de Baseball de Montpellier et en équipe nationale pendant de nombreuses années développant mon esprit d’équipe et de cohésion. Ensuite, j’ai fait le choix de m’engager dans l’armée et devenir sapeurs-pompiers de Paris.

Suite à une blessure en service, j’ai dû quitter la compagnie d’incendie pour rejoindre le service support en qualité d’assistant RH. Évoluant dans les grades et les fonctions, j’ai fini ma carrière militaire avec le grade d’adjudant en qualité de gestionnaire RH. Après plus de 17 années de service au sein de la BSPP, j’ai rejoint ma région avec ma compagne et mes enfants et j’ai ouvert un nouveau chapitre dans ma vie professionnelle et personnelle.

Pourquoi avoir fait le choix des énergies renouvelables ?

J’ai grandi à la campagne avant de venir vivre à Montpellier. Enfant, je me souviens avoir fabriqué de petits moulins à eau dans un ruisseau près de chez moi et m’être émerveillé devant la dynamo du vélo de ma mère.(ça fait très pub Herta, je sais…). Sans le savoir, je fabriquais déjà une mini centrale. En bref, j’étais tout destiné à travailler chez Arkolia Energies. Ce sont des souvenirs qui me reviennent et qui prennent vraiment sens aujourd’hui.

Les énergies renouvelables m’ont toujours attiré et participer à rendre le monde plus propre pour les générations futures est mon nouveau leitmotiv. Travailler dans les énergies renouvelables est passionnant et aujourd’hui, j’ai l’impression de retomber en enfance.

Pourquoi avoir fait le choix de travailler chez Arkolia Energies ?

Après 17 ans au sein de l’Armée de Terre, j’ai fait le choix de la famille et engagé ma reconversion professionnelle. Pour être parfaitement honnête, j’ai eu quelques inquiétudes lors de mes recherches d’emploi, car je ne connaissais pas du tout le domaine privé. Arkolia est la seule société pour laquelle j’ai postulé et je savais au fond de moi que c’était la bonne. J’ai découvert Arkolia sur les réseaux, tout d’abord sur LinkedIn et ensuite Facebook.

L’énergie dégagée génère une telle attraction (ce n’est pas moi qui le dis, mais IAM) que j’ai commencé à m’intéresser à cette belle maison. Les valeurs éthiques misent en avant sur le site (et largement confirmées depuis), la photo d’équipe pour Noël m’a donné envie d’en savoir plus et de me lancer dans cette nouvelle aventure. J’ai toujours été au service des autres que ce soit sur un terrain de baseball comme receveur et meneur de jeu, dans un camion rouge ou dans un service RH. Aujourd’hui, je suis au service des Arkoliens.

Quel est ton métier au quotidien chez Arkolia Energies ?

Je suis gestionnaire de flotte automobile rattaché au service Ressources Humaines. Mes missions sont diverses et variées allant de la commande des véhicules, suivi du parc, à la gestion des sinistres. Mon rôle n’est pas qu’administratif, je dois étudier les besoins des collaborateurs et de l’entreprise pour conseiller au mieux dans le choix des véhicules et du type de location en lien avec les différents concessionnaires. Aussi, je poursuis la transition énergétique engagée par les différentes collaboratrices du service support qui géraient la flotte avant mon arrivée.

Le but est de rendre notre parc plus propre ce qui va dans le sens de notre démarche RSE, mais aussi des valeurs d’Arkolia. Il y a des projets particulièrement prenants que je souhaite développer comme travailler sur l’écoconduite avec la remonté de données terrain, faire de la prévention sécurité routière sous forme d’informations ou encore mettre en place des sessions de secourisme pour pouvoir faire face à des situations du quotidien que ce soit sur la route ou sur des chantiers. Cette liste n’est bien sûr, pas exhaustive, à chaque journée une nouvelle idée…

Partager l'article

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart