Recherche & développement

Recherche & développement
Accueil - Notre société - R&D

“Une personne qui n’a jamais commis d’erreur
n’a jamais tenté d’innover”

Dès 2011, Arkolia Energies a mis l’accent sur sa stratégie innovation en internalisant sa R&D et son laboratoire de méthanisation.
La société souhaite participer à la création des solutions énergétiques de demain : production énergétique bas carbone, réseaux intelligents
via les Smart-Grids et l’autoconsommation collective et stockage de l’énergie…
En 2019, Arkolia Energies a été élue 2ème société la plus innovante de la French Tech Méditerranée parmi 100 autres, 55ème au niveau national,
et a remporté le Trophée de l’Innovation de l’édition 2019 du forum Energaia.

La R&D, véritable ADN d’Arkolia Énergies :

La stratégie d’Arkolia Energies est axée sur la R&D en méthanisation dans l’optique de mieux comprendre les réactions biochimiques et d’optimiser les technologies.

Arkometha et ses 5 brevets déposés :

Les travaux de recherche d’Arkolia Energies ont abouti à 5 brevets déposés qui couvrent la technologie Arkométha, un procédé de rupture et innovant permettant une méthanisation type piston en continue et en matière épaisse avec une agitation par réinjection de biogaz.

Cette technologie a été lauréate de l’appel à projet DOSTE et surtout du programme d’investissements d’avenir porté par l’ADEME. Au total, Arkolia Energies a bénéficié d’une aide de 2 M€ sur 3 ans afin de financer son programme de recherche dont le budget global s’est élevé à 4 M€.

L’autoconsommation collective, un enjeu d’avenir :

Parmi les enjeux d’avenir concernant l’énergie, et au-delà de la production et de la consommation, la reflexion quant aux nouveaux réseaux électriques est primordiale.
Aujourd’hui, les solutions d’électricité verte s’adaptent aux réseaux électriques classiques, et sont dépendants de certaines contraintes. L’idée est de pouvoir réfléchir en amont aux différents flux énergétiques au sein d’un réseau intelligent.

Le projet d’autoconsommation collective de Piolenc :

Le projet d’autoconsommation collective de Piolenc est un programme de recherche sur 3 ans (2017-2020), avec l’installation d’une centrale photovoltaïque au sol dès la conception d’un nouveau quartier résidentiel de 90 maisons individuelles dans le Vaucluse.
Arkolia Energies a développé un schéma de modélisation des modes de consommation et des flux énergétiques dans un réseau intelligent à l’échelle d’un quartier.
Objectif : fournir près de 40 % des besoins électriques des futurs habitants du quartier.

Pilotes et programmes de R&D

Véritable acteur innovant en Occitanie, Arkolia Énergies participe à plusieurs programmes de R&D, qui permettront d’apporter de véritables solutions à des enjeux d’avenir, au niveau régional ou national.

Programme de recherche de 3 ans, 2018-2021

Le projet Occimétha, supporté par l’Europe, l’Ademe et la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée, a pour but de développer la méthanisation de substrats azotés, en concevant des technologies de traitement spécifiques sur 2 technologies industrialisées en infiniment mélangé et en voie épaisse.
Objectif : créer deux solutions industrielles de gestion de l’ammoniac afin d’ouvrir la filière à de nouveaux gisements jusqu’à maintenant peu utilisables.

Nos solutions

Intéressé par nos solutions ?
Nos équipes d'experts sont à votre écoute

Demandez votre étude personnalisée

Power to gas

Le stockage d’énergie, un enjeu d’avenir :

L’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux sont de plus en plus nombreuses, avec une interrogation sur leur intermittence.
La solution afin de valoriser au mieux ces énergies indispensables est le stockage. Plusieurs technologies se développent autour de ce besoin : les batteries, les volants d’inertie, le Power-to-Gas, etc.

La technologie power-to-gas en tant que solution de stockage :

Arkolia Energies a pris le parti d’accès sa recherche sur le Power-to-Gas permettant de produire du gaz à partir de l’électricité renouvelable. Cette valorisation énergétique est stockable et utilisable directement en tant que gaz naturel ou encore transformable à nouveau en électricité si nécessaire. Il offre une vraie complémentarité entre les deux vecteurs énergétiques : électricité et gaz en offrant un stockage inter-saisonnier, c’est-à-dire du stockage long-terme. Ce gaz peut être l’hydrogène ou, avec une transformation supplémentaire, le méthane. Le méthane présentant des simplicités de stockage et une grande capacité d’assimilation dans les réseaux déjà existants contrairement à l’hydrogène.

Cette technologie brevetée par Arkolia Énergies a remporté le premier prix du Trophée de l’Innovation du forum Energaia 2019.

Texte à venir

Texte à venir

Le
saviez
- vous
?

La R&D dans le secteur des énergies

En octobre 2019, le Commissariat général au développement durable, a publié un panorama de l’évolution du budget R&D pour l’énergie en France.
Bonne nouvelle, l’année 2018 marque une reprise des investissements plaçant la France au 2nd rang des pays du G7, après le Japon. Les énergies renouvelables représentant 31 % de ce budget.
Les filières prioritaires pour le territoire sont :
- La biomasse, grâce à notre patrimoine agricole
- Les énergies marines renouvelables (EMR), grâce à notre large littoral
- Le photovoltaïque

Un accent fort est mis sur le développement de nouvelles technologies de l’énergie avec une hausse de 23 M€ pour les énergies vertes et une baisse de 13 M€ pour les énergies fossiles. Objectif 2050 : atteindre la neutralité carbone en Europe tout en maintenant la compétitivité de l’industrie.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart